Boissons et cocktails, Recettes sucrées

Chocolat chaud martiniquais

Le chocolat martiniquais, appelé aussi chocolat « communion », est une boisson à la consistance onctueuse et délicatement parfumée.
Bien que servi dans toutes les Antilles, il s’agit d’une spécialité typique de la Martinique. On le sert habituellement lors des cérémonies, fêtes et réunions de famille… accompagné du pain au beurre.
Traditionnellement, il est préparé avec un bâton de cacao râpé (appelé gwo kako).
Vous pouvez y ajouter une bonne cuillère à soupe de beurre de cacahuètes ou d’amandes.

Imprimer la recette
Chocolat chaud martiniquais
Portions
personnes
Ingrédients
  • 1 litre de lait entier de préférence
  • 1 boite de lait concentré sucré (397g)
  • 1 boite de lait concentré non-sucré (410g)
  • 5 cs de pur cacao en poudre non-sucré ou bâton de cacao râpé
  • 2 cs de maïzena ou autre fécule *
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade
  • zeste de citron vert en ruban
  • vanille en gousse, arôme ou poudre...
  • 1 cs de beurre de cacahuètes ou amandes facultatif
Portions
personnes
Ingrédients
  • 1 litre de lait entier de préférence
  • 1 boite de lait concentré sucré (397g)
  • 1 boite de lait concentré non-sucré (410g)
  • 5 cs de pur cacao en poudre non-sucré ou bâton de cacao râpé
  • 2 cs de maïzena ou autre fécule *
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade
  • zeste de citron vert en ruban
  • vanille en gousse, arôme ou poudre...
  • 1 cs de beurre de cacahuètes ou amandes facultatif
Instructions
  1. Porter à frémissement pour 10 minutes le lait entier, le lait concentré non-sucré, avec la vanille, la cannelle, la muscade et le zeste de citron vert. (Attention le mélange ne doit pas bouillir).
  2. Diluer le cacao en poudre (ou bâton de cacao râpé) avec la maïzena dans un peu d’eau froide.
  3. Ajouter le mélange dilué ainsi que le lait concentré sucré dans la casserole de lait frémissant.
  4. Poursuivre la cuisson 5 minutes à feu doux en mélangeant. Le mélange doit devenir bien onctueux. (En fin de cuisson vous pouvez ajouter du beurre de cacahuètes ou amandes).
  5. Servir bien chaud accompagné du fameux «pain au beurre».
Notes

Il s'agit ici de la recette traditionnelle. Pour ma part, je remplace le lait par de l'eau, pour un chocolat plus léger et aussi gouteux.
Il s'agit d'un chocolat épais et onctueux. Pour ce faire, il est nécessaire d'utiliser une source de fécule/amidon : maïzena, toloman, dicatame, poudre ancelly... bref ce que vous avez à disposition.
La maizéna, se trouve partout, contrairement autres.

La recette en vidéo


Vous aimerez peut-être...